Anes

Anes

Plus rustique que le cheval, l’âne se satisfait d’une végétation pauvre. Il apprécie les espaces où les végétaux sont variés. Il va « herboriser » et choisir sa nourriture au fil de ses besoins. Il consomme de l’herbacée comme du ligneux.

 

L’âne en éco-pâturage est utile pour :

– débroussailler

– entretenir des zones enherbées

– servir de protecteur à des moutons

 

Selon le milieu, on compte de 2 à 4 ânes par hectare.

 

Les ânes sont des herbivores. Et mangent donc de l’herbe… Mais pas que !!! Leur capacité à herboriser leur permet de choisir différents types de végétaux (y compris ligneux=arbustes/écorce d’arbre (à protéger si besoin !) pour équilibrer leurs apports nutritifs et ainsi rester en bonne santé et répondre à certains maux.

Un beau pré « à vache » ou « à cheval » sera donc déconseillé si l’herbe y est trop belle (trop riche en fait) et s’il n’y a pas quelque broussailles pour équilibrer ses repas. L’âne est rustique mais une alimentation inadaptée peut lui être fatale !

 

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.