Moutons d’Ouessant

Moutons d'Ouessant

Le mouton d’Ouessant est le plus petit mouton du monde.

Sa taille serait une adaptation aux conditions de vie difficiles (vents violents, peu d’abris) rencontrées sur l’île d’Ouessant dont il est originaire.

Il s’agit d’un mouton très rustique et primitif.

En effet, peu sélectionné, il a gardé certains caractères de l’ancêtre des moutons, le mouflon.

Ainsi, il a des petites oreilles, une queue très courte, une ouïe fine et un excellent odorat.

Au cours du XXème siècle, les moutons d’Ouessant ont failli disparaître.

En effet, les nombreux croisements effectués avec des moutons continentaux ont mené à l’extinction de cette race.

Ils ont pu être sauvés grâce aux quelques troupeaux amenés au préalable sur le continent afin d’agrémenter les parcs de riches propriétaires.

Berceau de race : Ile d’Ouessant

Robes de couleur uniforme : noire, noire brunissante, brune, blanche

Taille petite : 46 cm (brebis) à 49 cm au garrot (bélier) : la plus petite race ovine au monde.

Poids : 11 à 16 kg (brebis) – 12 à 20 kg (béliers)

Cornes en spirale pour les béliers rappelant celles des mouflons, membres fins, queue courte.

Espérance de vie : environ 14 ans

Alimentation principale : Herbivore : Herbes, fourrages, céréales en complément.

Comportement : Animal craintif, à observer à distance.

Durée de gestation : 150 jours

Nombre de jeunes : 1 jeune

Les atouts du mouton d’Ouessant en font une tondeuse écologique idéale pour l’éco-pâturage :

 Petite taille adaptée à l’élevage d’agrément

– Rustique : bons aplombs et bonne résistance au climat hivernal

– Bonne valorisation de ressources maigres